Archive pour la catégorie 'Critiques'

Dragon tome 1 de E.E. Knight, Milady

M’ayant été prêté par un ami, j’ai lu récemment Dragon « l’age du feu ».

Par curiosité j’ai également été lire les critiques de ce livre après l’avoir lu (cela évite de souffrir de spoiler) et j’ai été très surpris de les voir si négatives la palme en revenant à « bigluna » du blog : « un peu libraire, un peu quadra, un peu fada » qui lui taille un short tout en reconnaissant ne pas l’avoir lu jusqu’au bout… un peu comme si quelqu’un s’arrêtant après les premiers chapitres du seigneurs des anneaux nous sortant que c’était nul cette histoire de fermier hobbit. Faut vraiment être un frustré pour critiquer quelque chose sans le lire (vu son résumé le monsieur c’est visiblement arrêté de lire très vite).

Qu’en est il du bouquin donc ?

Premièrement on se retrouve avec un livre au style facile à lire : pas de tournure compliqué pas de phrase à rallonges, c’est light par rapport à de « grands auteurs » mais ça à le mérite d’être accessible mais aux plus jeunes lecteurs.

L’histoire prend place dans un univers d’héroïc fantasy somme toute classique mais tient son originalité d’un point bien particulier : le héros est un dragon, nous n’y suivons donc pas un groupe d’aventurier et le point de vue sur ce monde y est sommes toutes bien changer, les notions de bien et de mal y étant totalement différentes de nos habitudes.

Le livre peut être coupé en deux parties : la première (la plus longue) qui raconte l’enfance du héros qui apprend par lui même à survivre dans son monde au fil de rencontre de hasard, n’est pas sans rappeler d’autres histoires pour enfants (L’Ours, les benji, l’incroyable voyage, …) et sera sans doute ce qui rebutera les plus vieux et les moins fans du genre. C’est pourtant là que se développe la grande richesse de l’univers : les rôlistes y découvriront beaucoup d’élément de cosmologie et de biologie des dragon facilement réexpoitable. Ce n’est pas du Tolkien mais l’univers est cohérent et solide tout en étant simple à appréhender.

La seconde partie (avec un dragon mature) entre de plein pied dans l’héroic-fantasy, avec un grand méchant à vaincre, mais là encore les choses ne seront pas aussi manichéenne que de coutume dans ce genre de livre.

Au final sans être le livre du siècle le tome 1 de Dragon reste agréable à lire quand on aime le genre qu’est la fantasy.

Salutations.

Publié dans:Critiques |on 19 août, 2009 |Pas de commentaires »

Saint Jacut de la Mer:locat... |
LA PANTHERE ROSE 2a |
Le Chalet des Sarts |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mélina réalisation
| laboiteabijoux
| Mon super cochon d'inde Titou